Escapade au Vietnam : la Baie d’Halong

En novembre 2015, mon chéri et moi avons passé 2 belles semaines au Vietnam. Nous avons visité le nord : Hanoi (dont je vous ai parlé ici), Ninh Binh, Sapa et Cat Ba avec la Baie d’Halong.
Aujourd’hui, je vous raconte notre petite folie : une croisière privée à Cat Ba et la Baie d’Halong, qui j’espère vous donnera envie d’en faire autant.

Croisière Cat Ba

Cette baie mythique me semblait tellement magique, énigmatique et grandiose que j’avais très peur que la vision des centaines de touristes et de ferries nous gâche complètement l’expérience.
Après avoir vu les photos de voyage de mes grands-parents sur la Baie d’Halong il y a quelques années, j’avais vraiment la trouille d’avoir une vision d’horreur de ce superbe panorama, au point de ne pas vouloir y aller du tout. C’eût été une terrible erreur !

En feuilletant notre Lonely Planet, on s’est rendu compte qu’il y avait une alternative à la masse grouillante de touristes : Cat Ba. En fait, les magnifiques paysages d’Halong ne s’arrêtent pas à la célèbre baie. Ils continuent sur plusieurs dizaines de kilomètres au nord et au sud, permettant de découvrir des endroits beaucoup plus sauvegardés et désertés.
Cat Ba est donc une île qui se trouve au sud de la baie d’Halong, et de laquelle on peut explorer les rivages alentours en croisière privée.

Croisière Cat Ba

Comme on s’est dit qu’on ne verrait cet endroit qu’une fois dans nos vies (et un peu pour en garder un souvenir romantique aussi), on a choisi de se faire plaisir sur cette partie du voyage.

Le Lonely Planet, quelques forums et deux ou trois devis nous ont fait miser sur l’agence de voyages vietnamienne Parfum d’Automne pour réserver une jonque privée et passer plusieurs jours en mer, entre les pics rocheux et les villages flottants de pêcheurs.
Si ça peut convaincre mes lecteurs adeptes du « on verra sur place », sachez qu’en 4 ans de voyages c’est la première fois que je réserve à l’avance une partie de mon voyage… et je suis bien heureuse de l’avoir fait, puisque ce genre de « balade » est impossible en dernière minute.

Croisière Cat Ba

Concrètement, nous avons été pris en charge depuis Hanoï, où se trouve Parfum d’Automne. Notre escapade à Cat Ba était réservée par cette petite agence de voyages tenue par une Vietnamienne amoureuse de la France. Les échanges par mail étaient grandement simplifiés par le fait qu’elle parle français, ce qui m’a permis de bien lui expliquer ce que nous voulions : 2 jours et 1 nuit sur une jonque privée suivis de 2 nuits dans une guest house sur l’île de Cat Ba avant de rentrer à Hanoi.
Nous avons donc récupéré à Hanoi nos billets de train, les tickets de bateau pour l’île de Cat Ba, la réservation de la jonque, et celle de la guest house.

Croisière Cat Ba

La chambre de la Jonque Majonq de « Parfum d’Automne »

Le départ de Hanoi se fait avant le lever du soleil, nous arrivons à la Jonque vers midi, après 6-7h de voyage en train, en bateau et en moto taxi.

Quel bonheur d’embarquer sur cette superbe Jonque en bois, avec ses grandes voiles brunes et surtout… pour nous tous seuls ! A bord du bateau, nous rencontrons le capitaine, un cuisinier et un matelot qui seront très discrets pendant ces deux jours, mais aux petits soins.

On entame la croisière par un bon plongeon au large des côtes, entre les pics rocheux qui émergent de l’eau. On déjeune ensuite avec une fondue vietnamienne : tofu, coques, crevettes, pâté de poisson… à faire cuire dans un bouillon fumant.
Après le déjeuner, le bateau prend la direction du nord pour rejoindre la Baie d’Halong. Là, on croise les fameux ferries remplis de touristes, musique à fond et alcool… et on est bien contents d’avoir choisi l’option « luxe » loin de tout ce monde qui fait penser à un gros spring break à Ibiza. Le capitaine nous descend deux kayaks pour visiter les criques rocheuses.
On remonte sur la jonque après une heure de balade en kayak, et on s’éloigne de tout ce monde rapidement.

Croisière Cat Ba

La nuit tombe vite au Vietnam, et il est déjà l’heure de dîner ! Juste avant, le capitaine nous propose de monter sur une petite barque et nous éloigne de la jonque. On ne comprend pas trop pourquoi… jusqu’au moment un peu magique où il allume des bougies dans des lanternes en papier et nous laisse les poser sur l’eau. Dans le noir le plus total, c’est vraiment fantastique de voir ces lumières s’en aller et disparaitre dans l’eau.

Joli moment romantique passé, on remonte sur la jonque, on dîne et on passera une nuit assez mémorable, amarrés au milieu de l’eau, entre les pics :)

Croisière Cat Ba

Le lendemain, le réveil sur l’eau est superbe. On se réveille à temps pour le lever de soleil, avec une petite fraîcheur matinale bien agréable. Après le petit-déjeuner, on se dirige vers une côte où nous pouvons louer des vélos (inclus dans le prix de la jonque) pour faire une balade d’une heure sur l’île. Après quelques kilomètres de vélo, nous tombons sur un joli minuscule village, coincé entre deux montagnes.
Pas le temps d’explorer très longtemps, la Jonque nous attend pour le retour à Cat Ba… après le déjeuner, nous débarquons vers 13h pour laisser notre place à d’autres chanceux !

Croisière Cat Ba

Suite à cette inoubliable escapade, nous avons donc passé 2 jours à Cat Ba, où nous étions hébergés chez une famille très fière de nous montrer son karaoké avec jeux de lumière dans tout le salon (et Lady Gaga en guest s’ils vous plait). Le premier jour, nous avons loué un scooter pour découvrir le parc naturel qui occupe une bonne partie de l’île et le second, nous nous sommes baladés tranquillement avant de rejoindre le bateau qui devait nous ramener au continent avant de rejoindre Hanoi en bus.

Croisière Cat Ba

2 Comments

  1. j’aime bien ton « romantique » façon skyblog :’)
    Encore une partie du globe que je ne connais pas, décidément je n’ai rien vu du tout en fait aha

    Je me souviens d’une copine parti au Vietnam sur les traces de sa grand-mère qui y a vécu, elle m’a raconté ses 2 jours sur la Baie d’Along entourée de (beaucoup) trop de chinois qui ne passaient leur temps qu’à se prendre en selfie haha !

    • La nostalgie des premiers blogs ! Si j’avais eu le courage, j’aurais mis un blingee. Oui ça me surprend pas pour les chinois dans la Baie d’Halong, y a beaucoup beaucoup de touristes Chinois au Laos, Thaïlande, Vietnam, surtout sur les endroits très touristiques. Et en faisant une grosse généralité assumée, il faut dire que dans l’ensemble ce ne sont pas les voyageurs les plus discrets et agréables…

Laisser un commentaire