Déclaration d’amour à une vendeuse

Il y a 10 mois, j’ai commencé mon premier CDI. Or, quelques jours avant le lundi fatidique, je me suis rendu compte que je n’avais RIEN a me mettre (ouais, ça va, on sait que c’est une excuse !). C’était un jour symbolique, un symbole d’indépendance, impossible de le rater à cause d’un t-shirt mal ajusté ou d’un pantalon passé. Il me fallait du neuf. Ni une, ni deux, direction la galerie commerciale que surplombe mon appartement…

Chez Kookaï, je tombe sur une vendeuse adorable, qui me fait essayer plein de trucs pour mon premier jour. Un peu comme une meilleure amie assisterait aux essayages de la robe blanche ! Je repars avec un pantalonun pull et un chemisier. Et avec les encouragements de la vendeuse pour le jour J.

Le lundi, tout se passe très bien, et je suis sûre que c’est un peu grâce à elle.

Aujourd’hui, quand je vais chez Kookaï, ma vendeuse me reconnait, me demande si ça va, comment se passe mon travail, quand je pars en vacances… Bref, grâce a elle, je retourne chez Kookaï très (trop) souvent. Le pantalon, le pull et le chemisier, c’était il y a un an. Aujourd’hui, ma penderie est un véritable showroom pour cette marque, et moi, j’adore ma vendeuse !

Kookaï

Laisser un commentaire