Voyage au Laos : Vang Vieng

Vang Vieng est une adorable petite ville Laotienne qui s’étend le long d’une rivière:  la Nam Song. Cette bourgade était connue il y a quelques années pour ses descentes en bouée entrecoupées de pauses dans les nombreux bars qui longeaient la rivière. Evidemment, chaque année le bilan était assez funeste, puisque de plus en plus de jeunes (principalement australiens et américains apparemment) finissaient noyés avec quelques grammes de Lao Lao dans le sang. Il y a 2 ans, le gouvernement a fermé la plupart de ces bars et depuis, l’endroit est plus calme.

Voyage au Laos : Vang Vieng

Pour arriver à Vang Vieng, on vient soit de Vientiane, au sud ou, à l’inverse, de Luang Prabang au nord. Moi, j’ai pris un minibus depuis la capitale. Après environ 4h de route sur un très joli chemin sinuant entre les montagnes karstiques, les rizières et les forets, on arrive à destination.
Il fait nuit, les tuk-tuks se pressent pour rabattre les passagers dans un hôtel. J’avais opté pour la guesthouse « Chez Mango », qui se trouve de l’autre côté de la rivière qui traverse Vang Vieng, sur la rive plus calme du village. Pour quelques Kip, un tuk tuk nous amène jusqu’au petit pont en bois, moi et un quinca Australien un peu étrange.

Voyage au Laos : Vang Vieng

Je continue à pieds, mais la guesthouse est malheureusement complète, je me rabats sur le « Maylin ». Cette guesthouse est vantée par le Lonely comme étant l’une des plus jolies de Vang Vieng. On peut y loger en bungalow avec vue splendide sur la campagne, ou dans des chambres plus basiques. Jo, le propriétaire Irlandais, tient le Maylin depuis une trentaine d’années. Son bagout et son humour caustique en font un personnage attachant.

Voyage au Laos : Vang Vieng

Après une bonne nuit dans mon premier (et dernier) grand lit confortable, je pars explorer la campagne à VTT. A quelques kilomètres de Vang Vieng se trouvent plusieurs grottes et rivières.

Voyage au Laos : Vang Vieng

Si comme moi vous optez pour la plus célèbre, Blue Lagoon, vous devez absolument louer une lampe frontale puis grimper pour visiter l’immense grotte. Quelques mètres après être entrés dans la montagne entre deux roches, on tombe sur un surprenant petit temple avec un Bouddha couché. On s’enfonce ensuite dans l’obscurité la plus totale, en priant pour que les piles de la lampe soient pleines. L’exploration de la grotte dure environ 45mn, sans lumière et dans un apaisant silence, si on ne compte pas le bruit des gouttes d’eau qui tombent des stalactites. Bref, un peu flippant, et on s’attend à voir surgir Gollum a n’importe quel moment !

Voyage au Laos : Vang Vieng

Voyage au Laos : Vang Vieng

Voyage au Laos : Vang Vieng

En descendant de la grotte, faites abstraction des autres touristes, et piquez une tête dans le lagon… ça fait quand même du bien, et ça va sans dire qu’après l’ascension de 20mn vers la grotte puis son exploration, vous aurez besoin d’eau fraîche !

Voyage au Laos : Vang Vieng

Après cette jolie escapade, j’ai eu l’occasion de réaliser un rêve : un tour en montgolfière. Pour 65€, j’ai assisté au plus beau coucher de soleil qu’il m’ait été donné de voir. La balade dure 40mn, la montgolfière glisse au dessus du village, de la rivière, du petit terrain de foot, de la vieille route principale… et la vue sur les montagnes baignées de rose, d’orange et de bleu est à tomber.

Voyage au Laos : Vang Vieng

Voyage au Laos : Vang Vieng

Voyage au Laos : Vang Vieng

Voyage au Laos : Vang Vieng

Voyage au Laos : Vang Vieng

Je reprends mes esprits (et les reperds quelques heures après…) en buvant quelques verres avec d’autres jeunes en voyage. Je passerai le lendemain au lit, contre-coup d’une méchante insolation chopée en VTT la veille… on va dire ça.

Un dernier coucher de soleil superbe, et je partirai pour Luang Prabang.

Voyage au Laos : Vang Vieng

Laisser un commentaire