Les éléphanteaux du Nikki Beach Phuket

Pour aller droit au but, ce billet m’est venu à l’esprit ce matin, alors qu’en me baladant tranquillement sur Facebook je suis tombée sur ces photos prises au Nikki Beach Phuket et publiées par la Wildlife Friends Foundation :

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki Beach Phuket

Nikki beach Phuket

Nikki beach Phuket

Nikki beach Phuket

Nikki beach Phuket

Voilà, voilà, un éléphanteau est donc utilisé par un resort pour des fêtes à touristes bourrés. On s’en doute, ça se passe malheureusement en Thaïlande, au Nikki Beach Phuket. Les photos ont très vite circulé sur les réseaux sociaux, ce qui n’a pas plu au resort, qui a supprimé les photos de sa page (et accessoirement, bloqué les twittos qui les mentionnaient avec les photos).

Voyager éthique est un sujet qui m’a toujours passionnée et qui a fait l’objet de mes deux mémoires en MBA. Quand je voyage, je m’efforce de réfléchir aux dommages que je peux faire avant de choisir une destination, une activité, un hébergement… Le bien-être animal en particulier est probablement la cause qui me remue le plus les tripes. J’ai d’ailleurs profité d’un voyage au Laos pour être volontaire à l’Elephant Conservation Center, dont je parle ici, où j’ai appris que les éléphants sont des animaux très menacés, sensibles, intelligents et dont on peut très vite « casser » l’esprit. Voir ces touristes siffler leur Jack sur le dos d’un jeune éléphant me met hors de moi.
De manière générale, j’aimerais que les voyageurs réfléchissent et se renseignent davantage avant de caresser des tigres dans un « temple », de nourrir des ours dans un « sanctuaire », ou de monter sur le dos d’éléphants souvent mal traités par leur cornac… Je vais faire là un énorme lieu commun, mais le touriste est à l’origine de ce genre de dérive.

Alors s’il vous plait, informez-vous. Vous êtes responsable. 

3 Comments

  1. PETRON Nathalie Reply

    oui je suis vraiment d’accord, et arrêtez de laisser divaguer vos furets dans les rues de Delhi

  2. Je suis sidérée… Merci à toi de partager ces photos scandaleuses. Le bien-être animal me tient particulièrement à coeur, et ce genre de traitement dans les activités liées au tourisme est pour moi rédhibitoire.

    Encore merci pour ton oeil aiguisé.

    Aline

    • Hé oui, depuis le resort a annoncé annuler les animations avec des éléphants, mais ce n’est qu’une partie visible de la façon dont sont traités ces animaux pour le tourisme. Heureusement les voyageurs (européens en tous cas) commencent à s’en rendre compte peu à peu je pense…

Laisser un commentaire